La disparition de Soledad : un père prêt à tout pour retrouver sa fille kidnappée - Ninfo

La disparition de Soledad : un père prêt à tout pour retrouver sa fille kidnappée

Cette série espagnole vaut le détour. Ce mélange entre Prison Break et la Casa de Papel entraîne le téléspectateur dans une course contre la montre pour retrouver la fille kidnappée d’Antonio, un père prêt à tout pour découvrir qui a enlevé sa petite Soledad.

La Colombie est un pays dangereux. Entre les cartels de drogue, les politiciens véreux et les prisons surpeuplées, le pays d’Amérique du Sud n’offre pas de belles opportunités à Antonio, lorsqu’il débarque à Bogota. Surtout en ingurgitant plusieurs kilos de cocaïne dans son gosier. Mais le personnage principal de la série espagnole a une idée, bien précise, en tête. Il veut se faire arrêter et être placé en prison. Dans le seul but d’y rencontrer le kidnappeur de sa fille Soledad, disparue 13 ans plus tôt.

Une piste à suivre

Dès les premières minutes, on découvre un Antonio sûr de lui et complètement conscient des conséquences de ses actes. Notamment la drogue qu’il avale avant de reprendre l’aéroport pour l’Espagne. Rapidement arrêté, il est incarcéré en prison, sans chercher à se défendre. Comme si son seul objectif était de débarquer dans l’une des pires prisons de Bogota.

Au fur et à mesure, on apprend les raisons qui poussent Antonio, incarné par Daniel Grao, à se faire incarcérer. Treize ans plus tôt, sa fille s’est faite kidnappée. Et si le père adoptif de la petite fille de 5 ans (à ce moment-là), a rapidement voulu tourner la page, il reçoit une photo avec Soledad et ses deux kidnappeurs. C’est le début d’une longue course pour retrouver sa fille, âgée de 18 ans et aimée par ses nouveaux parents.

Soledad, entourée de ses deux parents

Un casting alléchant

La série Perdida (en espagnol) se déroule dans deux pays différents. Et deux villes totalement différentes. Kidnappée en Espagne, dans la belle ville de Valence, la jeune Soledad se retrouve à Bogota. Si des flash-back sont nombreux, ils permettent de comprendre les différents événements que la famille a du vivre et subir pour retrouver la piste de Soledad.

Le casting de cette série, composé d’Espagnols, de Colombiens et de Mexicaines, permet de s’intégrer plus facilement dans les villes. Dans le rôle principal, Daniel Grao incarne Antonio Santos Trenor, le père de Soledad, jouée par Veronica Velasquez. Inma, la mère de Soledad est interprétée par Carolina Lapausa, tandis qu’Angelita Moreno, l’avocate d’Antonio est Adriana Paz (Spectre). Du côté de la police, Melanie Olivares incarne la policière Eva Aguirre. Juan Messier joue le rôle de Cruz Alfonso Ochoa, tandis que Flaco Solorzano incarne le narcotrafiquant te roi de la ville Norberto Quitombo, l’époux de Milena Jimenez Mendoza, jouée par Ana Maria Orozco.

Be the first to comment on "La disparition de Soledad : un père prêt à tout pour retrouver sa fille kidnappée"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW