google.com, pub-8534096166644204, DIRECT, f08c47fec0942fa0 RC Strasbourg : Pourquoi les Ultras ont-ils quitté le stade après le 3ème but de Brest ? - Ninfo
18 avril 2024

Ninfo

Accro à l'info !

RC Strasbourg : Pourquoi les Ultras ont-ils quitté le stade après le 3ème but de Brest ?

Banderole Strasbourg

Banderole Strasbourg

Le RC Strasbourg va mal. Dans les résultats, mais également en tribunes, où les supporters s’agacent de la stratégie sportive de leurs dirigeants. Depuis le rachat du club par BlueCo, les fans ont du mal à s’identifier à leur club. Et on les comprend…

La saison du RC Strasbourg pourrait virer au cauchemar, si les dirigeants ne prennent pas rapidement les bonnes décisions. En effet, malgré une 13ème place en Ligue 1, les Alsaciens ne sont qu’à 3 petits points du barragiste (Lorient). Et plusieurs résultats négatifs risquent d’endommager la confiance prise avant la trêve hivernale.

La dernière défaite à domicile face à Brest (0-3) a entériné la guerre entre les supporters et les dirigeants du club. Les Ultras ont quitté le match dès la 60ème minute, après le troisième but de Camara, auteur d’un triplé.

Une décision prise ensemble, pour montrer leur désapprobation, par rapport au projet de leur club de coeur.

La goutte de trop

Certes, le 3ème but inscrit par Brest marquait la fin d’un espoir. Celui de revenir dans la partie. Cependant, les supporters ont l’habitude de donner de la voix, malgré les défaites et les prestations insipides. Mais cette fois, c’était la goutte de trop.

En effet, depuis le rachat de leur club, par le consortium BlueCo, dont Chelsea fait partie, le club va mal. Les cadres ont quitté le navire. Habib Diallo est parti en Arabie Saoudite (18 millions d’euros), Bellegarde a rejoint Wolverhampton (15 millions), Liénard est parti à Bastia (libre), comme Djiku à Fenerbahce. Les deux dernières pertes du mercato hivernal concernent Matz Sels à Nottingham Forest (8 millions) et Nyamsi au Lokomotiv Moscou (3,5 millions). Deux lourdes pertes, pas remplacées.

Pire encore, les investissements ont été concentrés sur des jeunes. Des joueurs talentueux, mais en manque de repères dans un groupe trop jeune. Et non préparé à jouer le maintien. Parmi les recrues de l’année 2023-2024, on compte 7 joueurs de moins de 21 ans. Et un manque flagrant d’expérience.

Du coup, les Ultras alsaciens s’en prennent aux dirigeants. Et ils font savoir leur mécontentement par des banderoles. La dernière en date, face à Brest : « Perdre ses cadres, stratégie déplorable, un seul responsable : BlueCo ».

Mais deux autres banderoles ont été déployées. On pouvait y lire : « Quel est le projet ? » et « L’expérience est un facteur important pour être compétitif à haut niveau. Plus on en a, mieux c’est : Patrick Vieira ». Des messages clairement lancés en direction des patrons du club.

ninfo

FREE
VIEW