Don't Leave Me : les auteurs de Gomorra plongent dans l'enquête des crimes pédophiles de Venise - Ninfo

Don’t Leave Me : les auteurs de Gomorra plongent dans l’enquête des crimes pédophiles de Venise

La série Don't Leave Me débarque sur Canal+
La série Don't Leave Me débarque sur Canal+

Après le succès de Gomorra, les créateurs de la série Napolitaine s’infiltrent dans les bas-fonds de Venise. Mais cette fois-ci, Maddalena Ravagli et Leonardo Fasoli plongent dans le monde de la pédo-criminalité. En insistant sur les dangers des réseaux sociaux et des vices d’internet.

Maddalena Ravagli et Leonardo Fasoli ne sont plus inconnus du monde du petit écran. En effet, les scénaristes de Gomorra et ZéroZéroZéro ont connu un énorme succès avec leurs séries sur les bas-fonds de l’Italie, notamment Naples. Dans cette nouvelle série composée de 8 épisodes, dévoilée sur Canal+, ils débarquent à Venise, où sévit un terrible réseau pédophile. Retour sur une série à ne pas louper.

Une histoire glaçante

Dans une Venise connue pour sa beauté, ses charmes et son tourisme, Maddalena Ravagli et Leonardo Fasoli emmènent le téléspectateur dans un monde bien plus sombre. Dans la lagune de Venise, le corps d’un jeune garçon est retrouvé mort. Dès lors, Elena, une enquêtrice spécialisée dans la violence sur les mineurs, s’attaque à trouver les responsables, dans la ville qui l’a vu grandir. Et où elle a vécu des traumatismes. Mais elle ne sait pas encore ce qui l’attend. En effet, elle va faire face à un dangereux et terrible réseau pédophile.

Un sujet important

Pour les créateurs de la série, il était important de parler de ce terrible fléau sévissant sur le net. En effet, avec la montée en flèche des réseaux sociaux depuis plusieurs années, la faculté des enfants de se servir d’une tablette ou d’un ordinateur et de chercher le buzz en discutant parfois, à des inconnus. D’ailleurs, Maddalena Ravagli trouvait le sujet très fort et voulait en parler.

Quand nous avons commencé à nous intéresser au Dark Web et à la cyberpédophilie, ce champs criminel était encore méconnu. Sa dimension abominable nous a obligé à mettre en garde les téléspectateurs sur le danger qu’il représente en soulignant la nécessité de la prévention. Notamment sur les réseaux sociaux où évoluent nos enfants et où nous les exposons aussi en postant des photos qui nous paraissent pourtant anodines. Alors que cela revient à les mettre en vitrine !

Maddalena Ravagli, créatrice de la série

Les créateurs voulaient entrer dans l’esprit des pires criminels, pour mieux les comprendre. « La face sombre des êtres humains nous intéresse. Sans doute parce qu’elle est très présente dans la société italienne avec des organisations comme la Mafia. Ce que nous voulons explorer, ce sont les raisons qui poussent des individus à céder aux pires inclinations de la nature humaine ».

La bande annonce de Don’t Leave Me

Be the first to comment on "Don’t Leave Me : les auteurs de Gomorra plongent dans l’enquête des crimes pédophiles de Venise"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW