Kingdom : un mélange de Game of Thrones et The Walking Dead qui tient la route ! - Ninfo

Kingdom : un mélange de Game of Thrones et The Walking Dead qui tient la route !

Kingdom est une série Netflix d’origine Sud-Coréenne mélangeant le genre zombie avec la culture médiévale de l’époque Joséon. La première saison, sortie le 25 janvier 2019 avait beaucoup plu au public de Netflix. La seconde saison, parue le 13 mars, ne manque pas de nous surprendre, dans tous les sens du terme.

La série Sud-Coréenne intitulée Kingdom nous emmène à une époque que seuls les amateurs de la Corée ou de l’histoire du Monde connaissent. Il s’agit de l’époque médiévale de la période Joseon, au cours de laquelle le pays fut gouverné par la dynastie Joseon de 1392 à 1910, quelques années après l’envahissement du Japon par la Corée.

A partir de là, les créateurs de la série ont décidé de scénariser leur histoire autour du prince héritier Yi Chang, incarné par Ju Ji-Hoon. Avec le chanteur Kim Sung-kyu, Bae Doona et Ryoo Seung-ryong, le casting a été bien trouvé. Et l’histoire est tout simplement géniale.

Des zombies qui … courent

La série Kingdom est composée de 6 épisodes par saison. L’occasion de s’intéresser à l’histoire du prince héritier et de ses alliés. Alors que son père a été “empoisonné” et qu’il s’est transformé, le prince Chang tente de rallier la capitale. Mais sur son chemin, il découvre que des paysans ont été transformés en morts-vivants et que ces derniers vivent la nuit.

Au fur et à mesure des épisodes, on découvre les divergences entre la famille du prince et la famille Hak-ju. Et le prince, un homme bon, qui veut redonner au peuple son espoir et sa force, doit se battre pour retrouver son trône.

Les monstres, des zombies dont la venue est bien racontée durant les épisodes, peuvent courir. Et les morts-vivants n’y vont pas de main morte pour déchirer, arracher, dépecer la peau des fermiers, des soldats et des dirigeants Sud-Coréens. On ne va pas se mentir, ça change de The Walking Dead, où les morts-vivants ne peuvent pas courir et sont assez longs, même s’ils restent dangereux pour les héros de la série d’AMC.

Des airs de Game of Thrones

L’époque médiévale, des héritiers qui se battent pour le trône d’un empire, des quêtes personnelles, des trahisons et des combats au corps à corps, Kingdom a des airs de Game of Thrones. Et le charisme de certaines personnages (Chang par exemple) apporte une touche encore plus exquise au résultat final.

Dans les deux saisons, les combats face aux zombies sont nombreux. On n’a pas le temps de s’ennuyer, tellement l’action et les coups de sabres pleuvent. Le combat, à la fin de l’épisode 5 de la saison 2 propose une image à couper le souffle et des combats de toute beauté. On s’y croirait. On y retrouve la patte japonaise, mais également la finesse des luttes, comme dans GOT.

Dans le dernier épisode de cette saison 2, un combat fait rage entre les humains et les morts-vivants. Les héros se font attaquer et attendent, devant un feu géant, l’attaque imminente des morts. La scène rappelle celle de Game of Thrones, dans l’épisode 4, celui où les Marcheurs Blancs attaquent le château de Winterfell. Les Hommes attendent même l’arrivée de leurs ennemis, cachés par l’obscurité.

Alors oui, Kingdom est un mélange réussi de ces deux séries, même s’il existe de grosses et belles différences. Mais les cliffhangers sont toujours édifiant et nous font attendre la saison suivante avec impatience.

La bande-annonce de la saison 1 de Kingdom

Be the first to comment on "Kingdom : un mélange de Game of Thrones et The Walking Dead qui tient la route !"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW