Jupiler Pro League : les matchs du week-end à ne surtout pas rater - Ninfo

Jupiler Pro League : les matchs du week-end à ne surtout pas rater

La Jupiler Pro League reprend ses droits ce week-end © facebook officiel Jupiler Pro League

Après une courte interruption pour les matchs de la Coupe de Belgique, la première division belge est de retour avec quelques affiches croustillantes.

Les rencontres de la 19e journée de la Jupiler Pro League se joueront samedi et dimanche. Au programme : Genk – Standard, Ostende – Zulte ou encore le derby hennuyer Charleroi – Mouscron. Ce sera l’occasion pour certains de creuser l’écart, et pour d’autres de revenir au classement.

Le choc des outsiders

Le choc de cette journée est bien évidemment Ostende – Zulte Waregem. Au match aller, les deux formations se sont séparées avec un match nul (1-1). Zulte était déjà leader à l’époque et l’est toujours quatre mois plus tard. C’est donc avec une grande motivation que les Côtiers, 4e, recevront les hommes de Franky Dury. Ostende ne compte que 3 points de retard sur Zulte-Waregem et compte bien s’imposer à domicile, où cette équipe est toujours invaincue en championnat. Le déplacement du Essevee s’annonce compliqué même si elle est la meilleure équipe à l’extérieur. En effet, cette dernière n’a pris que 2 points au cours des trois dernières journées. Un petit passage à vide qui pourrait leur porter préjudice en cas de défaite. Bruges, 2e,  est en effet revenu à un point, avant d’accueillir Courtrai, dimanche. Les Brugeois pourront, en cas de faux pas de Zulte,  s’emparer de la place de Leader.

Genk dans l’obligation de gagner

Performant en Europa League et un peu moins en championnat, Genk, 9e, doit absolument gagner s’il veut espérer figurer dans les play-offs 1. Pour cela, les Limbourgeois doivent rester sur la vague positive de ce moment. Genk reste sur deux victoires de suites en une semaine, contre Sassuolo en Europa League (0-2) et Charleroi en Coupe de Belgique (1-3, après prolongation). De quoi motivé cette formation limbourgeoise qui reste sur un 0/6. Du côté des Liégeois, la bonne ambiance n’est pas au rendez-vous. Le Président de la Chambre Extraordinaire de la Commission des Litiges, Hubert Poncelet, a dévoilé, ce jeudi, la décision prise à l’encontre de Charleroi et du Standard à la suite des incidents du 4 décembre dernier. Le match ne sera pas rejoué, et aucune équipe ne recevra de points. Le Standard devra faire abstraction de cette décision pour pouvoir bien préparer son match et rester au contact du top 6.

Le derby hennuyer

Trois petites victoires, voici le bilan catastrophique de Mouscron (15e) avant son déplacement à Charleroi (6e). Et le choc psychologique de l’arrivée du nouvel entraineur, Mircea Rednic, ne s’est pas produit. Pour son premier match sur le banc Hurlus, l’entraineur roumain a vu son équipe s’incliner, 4 buts à 1, contre Malines. Et pour ne pas faciliter les débuts du coach, c’est contre une belle équipe de Charleroi qu’il aura affaire cette fois-ci. Les Carolos qui, tout comme le Standard, sont concernés par la récente décision de la commission des litiges. Charleroi qui ne pourra pas compter sur son arrière droit Clinton Mata. En effet, l’international angolais est suspendu pour ce match, après son carton rouge reçu en Coupe de Belgique, mercredi soir. Mais cela ne devrait pas inquiéter les Carolos qui devraient s’imposer face à l’Excel. Mais attention, un derby reste un derby, est tout peut se passer.

Be the first to comment on "Jupiler Pro League : les matchs du week-end à ne surtout pas rater"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW