Harry Potter : J.K. Rowling raconte avoir prévu une rivale coriace à Hermione - Ninfo

Harry Potter : J.K. Rowling raconte avoir prévu une rivale coriace à Hermione

J.K. Rowling aurait pu mettre Harry et Hermione en couple
J.K. Rowling aurait pu mettre Harry et Hermione en couple

Dans la saga Harry Potter, aussi bien dans les livres que dans les huit films, Hermione Granger n’a pas d’ennemis. Pourtant, J.K. Rowling avait l’intention d’apporter une nouvelle intrigue à ses romans, avec l’arrivée de Mafalda Weasley, une petite cousine de Ron et Ginny. Mais finalement, elle n’a pas voulu l’intégrer dans son récit.

Tout le monde le sait, la créativité de J.K. Rowling n’est plus à démontrer. L’auteur de la saga Harry Potter a créé un monde magique, des personnages incroyables et des intrigues sans pareils. Entre la relation étroite entre Harry et Dumbledore, la recherche des Horcruxes ou la tension amoureuse, parfois cachée, entre Ron et Hermione, J.K. Rowling a pensé à tout. Sauf à mettre une rivale à Hermione Granger, la grande amie d’Harry Potter. Pourtant, elle y avait pensé, en intégrant une petite cousine de Ron dans le tome 4, intitulé Harry Potter et la Coupe de Feu. Mais elle n’a finalement pas osé aller plus loin. Elle raconte.

« Il s’agit de Mafalda. Mafalda était la fille du ‘second cousin qui est courtier’ mentionné dans Harry Potter et la pierre philosophale. Ce courtier a été très désagréable par le passé avec Mr et Madame Weasley et il a réussi avec sa femme (Moldue) à donner naissance à une sorcière, et ils ont demandé de l’aide aux Weasley pour l’introduire dans la société sorcière avant sa grande entrée à Poudlard« .

Une Weasley à Serpentard

Dans l’esprit de J.K. Rowling et ses écrits, Mafalda était une jeune fille horrible. Ses parents avaient du mal à l’éduquer et ils ne se sentaient plus capables de la garder, avec l’arrivée de ses pouvoirs magiques.

« Les Weasley ont accepté de la garder pour une partie de l’été et donc pendant la Coupe du monde de Quidditch, mais ils l’ont regretté immédiatement. Mrs Weasley suspectait que ses parents souhaitaient simplement s’en débarrasser pour quelque temps, car elle s’est révélée être la plus désagréable des enfants que Mrs Weasley n’avait jamais vue« . Mafalda devait mener la vie dure à Hermione, après l’avoir fait vivre à ses propres parents. Et Elle devait aller dans la maison Serpentard. Pour le plus grand malheur de Hermione.

« Mafalda était supposée transmettre certaines informations sur les Mangemorts à Harry, Ron et Hermione, car en tant que fouine de Serpentard qui aime impressionner, elle ne sait pas se taire quand elle entend des conversations […] La meilleure chose à propos de Mafalda, c’est qu’elle correspondait à Hermione. Au grand désarroi d’Hermione, Mafalda était particulièrement futée et une vraie fanfaronne de telle sorte qu’Hermione était déchirée entre déplorer sa capacité à enfreindre les règles et la rejoindre pour la défier« .

Pourtant, le nom de Mafalda n’apparaîtra jamais dans les livres. « Malheureusement, aussi brillante puis-je l’avoir créée, il y avait des limites évidentes face à ce qu’une enfant de 11 ans puisse découvrir à l’école, contrairement à Rita Skeeter, créée uniquement pour remplir les même fonctions que Mafalda, qui était plus flexible« .

Et finalement Mafalda n’a pas eu de rôle dans les sept livres de J.K. Rowling.

Be the first to comment on "Harry Potter : J.K. Rowling raconte avoir prévu une rivale coriace à Hermione"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW