Monaco - PSV : une défense de fer pour contenir les offensives néerlandaises à Louis II - Ninfo

Monaco – PSV : une défense de fer pour contenir les offensives néerlandaises à Louis II

Wissam Ben Yedder veut qualifier Monaco en phase de poule
Wissam Ben Yedder veut qualifier Monaco en phase de poule

Ce mardi 2 août à 20h, l’AS Monaco reçoit le PSV Eindhoven pour le 3ème tour de qualificatio. Avec pour objectif, de se rapprocher d’une qualification en phase de poules de la Ligue des Champions. Un bon résultat pour ce match aller est primordial pour les Monégasques. Surtout que le PSV Eindhoven est en forme !

Cette année l’AS Monaco compte bien se qualifier pour la phase de poules de la Ligue des Champions. Les coéquipiers de Wissam Ben Yedder n’avaient pas su se qualifier face au Shakthar Donetsk la saison passée. Et cette année, les Monégasques sont encore tombés sur du lourd : le PSV Eindhoven. Les Néerlandais peuvent compter sur un groupe solide, compétitif et vainqueur de l’Ajax en Supercoupe des Pays-Bas. Mais Monaco a des ressources et des joueurs de talents pour déjouer la défense adverse. En espérant que la défense tienne le coup.

Une défense friable

Pour préparer sa saison, l’AS Monaco a entamé des matchs amicaux faciles. Une victoire face au Cercle de Bruges, un nul 1-1 face aux Suisses de Saint Gall, un nul 2-2 face à l’Austria Vienne et une victoire 2 à 0 face à Portimonense. Puis, à partir du 16 juillet, les choses sérieuses ont commencé pour Ben Yedder et ses coéquipiers. Un joli nul 2-2 face à l’Inter Milan puis deux défaites face à Porto (1-2) et Southampton (1-3). Si perdre lors des rencontres amicales n’a rien de rédhibitoire pour le début de saison, on est forcé de constater que la défense prend souvent l’eau.

Face à l’Inter, Disasi, Badiashile, Maripan et Vanderson étaient alignés. Face à Porto, Henrique a remplacé Dasasi qui a pris la place de Badiashile. Enfin, face aux Anglais, Aguilar a pris la place de Henrique et Disasi Maripan étaient de nouveaux alignés en défense centrale. Et ils ont encaissé 6 buts en 3 rencontres. De mauvaise augure, à la veille de rencontrer le PSV et son jeu tourné vers l’avant.

Maripan doit rester solide face aux offensives du PSV
Maripan doit rester solide face aux offensives du PSV

Heureusement, l’attaque permet de maintenir le club hors de l’eau. Ben Yedder est en forme, comme Golovin. Et les automatismes avec les partenaires de jeu se font ressentir sur le terrain. Mais il ne faudra pas laisser le jeu aux Néerlandais, ni leur laisser trop d’espace, au risque de se faire punir, à domicile. Surtout avec les débuts tonitruants de Ruud Van Nistelrooy, lors de son premier match officiel, à la tête du PSV.

Des débuts de feu

Ruud Van Nistelrooy a débuté sa carrière d’entraîneur numéro 1 de la meilleure des manières. L’ancien buteur de Manchester United a battu l’Ajax Amsterdam, l’ennemi juré en finale de la Supercoupe des Pays-Bas sur le score de 5 à 3. Si la défense a eu du mal à tenir les offensives de l’Ajax, l’attaque a offert un récital. Un triplé pour la nouvelle recrue Guus Til et des réalisations de Cody Gakpo et Xavi Simons le jeune milieu de 19 ans du Paris SG.

D’ailleurs, le coach néerlandais n’a pas tardé à réagir à cette victoire, insistant sur le fait de vite penser à Monaco. « C’est un début de rêve. Je profite du moment mais sans aucune euphorie sachant qu’il faudra rapidement se concentrer sur le déplacement à Monaco« . Des paroles fortes, pour prouver son envie de battre Monaco sur ses terres et se rapprocher de la qualification, le plus vite possible. Surtout avec le bon mercato d’été.

Les Hollandais ont recruté Walter Benitez, en provenance de Nice. Un choix logique, vu le potentiel du Franco-argentin de 29 ans, arrivé libre. Mais d’autres recrues ont déjà montré leur potentiel lors de la finale remportée. Le jeune Simons et Guus Til se sont distingués. Luuk De Jong vient apporter sa technique et son expérience, tandis que le jeune Savio vient remplacer numériquement Ritsu Doan, parti à Fribourg.

Peut être une image de 2 personnes et personnes qui pratiquent un sport
Guus Til veut faire la différence à Louis II

Monaco est donc prévenu ! La force offensive du PSV s’apprête à déferler sur les cages de Nübel. La défense devra tenir son rang ou sombrer et risquer d’être renversée en Europa League.

Be the first to comment on "Monaco – PSV : une défense de fer pour contenir les offensives néerlandaises à Louis II"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW