Harry Potter : cette fête du deuxième tome qui manque cruellement au film ! - Ninfo

Harry Potter : cette fête du deuxième tome qui manque cruellement au film !

Harry Potter et Peeves auraient dû se rencontrer dans le premier film
Harry Potter et Peeves auraient dû se rencontrer dans le premier film

Les fans des livres de la saga Harry Potter le savent. Il manque de nombreuses scènes et passages dans les films. Comme des personnages importants, comme Winky ou Peeves. Mais une scène phare du tome 2 : Harry Potter et la chambre des Secrets manque à l’appel. Retour sur la fête la plus incroyable dans laquel Harry a mis les pieds.

Les amoureux de la saga Harry Potter connaissent les scènes des films par cœur. Ils sauraient éteindre le son et seraient capables de réciter les paroles à la virgule près. Mais ces mêmes fans sont déçus que certains passages des livres ne soient pas retranscrits dans les films. Certains personnages manquent à l’appel, comme Peeves, l’esprit frappeur ou Winky, l’elfe de maison des Croupton. Et des scènes ne sont pas présents, comme l’anniversaire de Nick-Quasi-Sans-Tête. Il s’agit pourtant d’un événement important du tome 2 : Harry Potter et la chambre des Secrets. Le sorcier y fait la rencontre de nombreux Fantômes et amis de Nick-Quasi-Sans-Tête.

Une scène oubliée

Dans ce passage du livre, Harry est invité à l’anniversaire du fantôme de Gryffondor. Nick fête ses 500 ans. Un événement dans le monde de l’au-delà. Pour l’occasion, Nick a invité des centaines d’amis, venus de tous les coins du monde. Il a loué le plus grand cachot et les vivants ne sont pas invités. Sauf Harry, Ron et Hermione. Le héros y découvre un buffet, composé de plats pourris et brûlés et un orchestre joue de la scie musicale. Un grand gâteau en forme de pierre tombale avec la mention en lettres noires « Sir Nicholas de Mimsy-Porpington mort le 31 octobre 1492 » est posé au centre du buffet.

L’anniversaire de Nick est important pour plusieurs raisons. D’abord, c’est la première fois que Mimi Geignarde est intégrée dans l’histoire. En effet, les trois sorciers la rencontrent au moment où Peeves leur propose quelques cacahuètes pourries. L’Esprit Frappeur a entendu Hermione parler selon lui « grossièrement » de Mimi Geignarde. Il invite la fantôme des toilettes à converser avec eux en prenant soin de sous-entendre les propos d’Hermione. Il finit par proférer de plus en plus de moqueries sur la jeune fantôme, ce qui la met dans tous ses états et provoque son départ. 

Nick-Quasi-Sans-Tête n'a pas pu fêter ses 500 ans dans Harry Potter et la chambre des Secrets
Nick-Quasi-Sans-Tête n’a pas pu fêter ses 500 ans dans Harry Potter et la chambre des Secrets

Au même moment, Nick Quasi-Sans-Tête les rejoint, demande des nouvelles de ses invités et annonce que son discours va bientôt avoir lieu. Le Club des Chasseurs sans tête arrive alors dans le cachot avec énergie et, après avoir provoqué Nick, engage une partie de hockey avec leur tête en guise de balle, ce qui fait renoncer le fantôme de Gryffondor à prononcer son discours. Suite à ce raté, les trois amis décident de quitter l’anniversaire.

Au retour du banquet, Harry réentend la voix mystérieuse, qui cette fois est plus forte et plus agressive. Il décide de la suivre et arrive au deuxième étage où il découvre un curieux message écrit en rouge sur le mur, et Miss Teigne semblant morte au pied du mur… « La chambre des secrets a été ouverte. Ennemis de l’héritier, prenez garde. »

C »est donc un moment important, où l’on apprend également pourquoi Nick ne peut pas faire partie du groupe des Chasseurs sans têtes. Une terrible désillusion pour lui. D’ailleurs Chris Columbus était revenu sur cette scène coupée.  

J’ai un petit regret : on a dû couper la scène de l’anniversaire de Nick Quasi-sans-tête. C’est une séquence fabuleuse du livre : pour le 500e anniversaire de sa mort, il donne une soirée entre fantômes. C’est drôle, flippant, mythologique ! J’aurais adoré la tourner, mais je savais qu’on s’éloignait trop de l’histoire et que ça aurait rompu l’équilibre du film… Quand on a pris la décision de l’enlever du script, Jo (J.K. Rowling, l’auteure des romans Harry Potter, ndlr), Steve (Kloves, le scénariste), Dave (David Heyman, le producteur) et moi étions vraiment tristes.

Dommage !

Be the first to comment on "Harry Potter : cette fête du deuxième tome qui manque cruellement au film !"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW