La Casa de Papel : Berlin aurait pu "ne jamais exister", selon le créateur de la série - Ninfo

La Casa de Papel : Berlin aurait pu “ne jamais exister”, selon le créateur de la série

Berlin est l’un des personnages préférés de la Casa de Papel. Mais selon Alex Pina, le créateur de la série Netflix, Berlin n’aurait pas dû apparaître dans la série espagnole. A cause de ses manières misogynes.

Imaginez une seconde la série Casa de Papel sans Pedro Alonso, l’interprète de Berlin. Ce n’est pas possible, nous sommes bien d’accord. Pourtant, l’hypothèse d’une série sans Berlin a été évoquée entre Alex Pina et une autre personne, comme le relaie le documentaire La Casa de Papel : le Phénomène. Pourquoi ? a cause de la misogynie de Berlin.

“Quelqu’un m’a dit: ‘Ce personnage ne correspond pas à l’époque. Vous devriez le retirer de la série. Mais je n’étais pas d’accord et j’ai répondu que je n’avais aucune intention de le retirer de la série. Il est misogyne, narcissique et psychopathe à bien des égards. Mais nous pourrions avoir un personnage comme ça dans la série et le public pourrait décider librement de quel côté ils sont, non ? Le public veut que des choses se passent dans la série et il n’y a rien de mieux qu’un méchant avec qui nous pouvons sympathiser”

Alex Pina, le créateur de la Casa de Papel

Il faut dire que Berlin a un côté psychopathe prononcé, mais il reste attachant. Ce voleur de bijoux était en phase terminale quand il a rejoint l’équipe du Professeur, dans la saison 1, pour cambrioler la Banque. Il est devenu un personnage populaire, grâce à son charisme, ses prises de décisions et sa façon de s’exprimer.

D’ailleurs, dans le documentaire, Pedro Alonso s’est questionné sur la raison qui pousse les gens à aimer son personnage.

“Les gens doivent faire vérifier leur cerveau et leurs idées parce que je suis sûr que Berlin n’est pas le personnage que vous voudriez que votre fille épouse. Mais d’un autre côté, ce côté dominant, son leadership, nous repousse, mais cela nous donne un certain sentiment de sécurité.”

En tout cas, les téléspectateurs peuvent remercier Alex Pina de ne pas avoir écouté ses collègues et d’avoir gardé Berlin.

Be the first to comment on "La Casa de Papel : Berlin aurait pu “ne jamais exister”, selon le créateur de la série"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW