Les grosses affiches de foot qu'il ne fallait pas rater le week-end du 27 novembre - Ninfo

Les grosses affiches de foot qu’il ne fallait pas rater le week-end du 27 novembre

Le İstanbul Başakşehir FK, actuellement leader de la Super Lig turc © facebook İstanbul Başakşehir FK

Ce week-end, les championnats européens ont offert de belles affiches de football. Entre derbys, matchs de têtes d’affiche et chocs, retrouvez les matchs et résultats qu’il ne fallait pas louper entre le 26 et le 27 novembre.

Besiktas – Istanbul Basaksehir

Ce samedi 16 novembre, le surprenant leader du championnat turc se rendait chez son dauphin. Istanbul Basaksehir pointait à deux longueurs devant Besiktas, mais l’équipe emmenée par Quaresma, Aboubakar et l’ex-madrilène Marcelo, devait absolument l’emporter à domicile pour prendre la 1ère place. Mais dès la 21ème minute, le prodige Cengiz Under marquait pour Basaksehir. Juste après la mi-temps, le latéral Marcelo égalisait à la 51ème, pour un match nul qui satisfait l’équipe d’Istanbul.

Chelsea – Tottenham

Dans le derby de Londres, entre les fans du quartier de Tottenham et ceux de Chelsea, le résultat final s’est concrétisé aux abords de la mi-temps. Alors que Christian Eriksen a mis le premier but du match pour Tottenham à la 11ème minute, Pedro a égalisé juste avant la mi-temps. A la 52ème, Moses inscrivait le but de la victoire pour Chelsea qui a pris la tête de la Premier League, devant Liverpool.

Dinamo Zagreb – Osijek

Avec 8 points d’avance, Rijeka est déjà loin devant le Dinamo Zagreb, champion depuis 9 ans d’affilés. Si le championnat croate n’est pas encore joué, le Dinamo se devait donc de gagner, pour rester au contact du leader. Chez le 3ème, le match pouvait être un piège, mais l’équipe entraînée par Ivaylo Petev s’est imposée 2-0 grâce à des buts aux 45ème (Coric) et 48ème (Soudani). Un résultat qui permet au Dinamo de mettre 6 points entre l’équipe et Osijek.

Sion – Bâle 

Le champion en titre du championnat Suisse se déplaçait sur la pelouse du FC Sion, ce dimanche 27 novembre. Et le leader actuel n’a pas terni sa réputation d’ogre suisse en s’imposant 2-1 chez le 3ème. Delgado et Janko ont répondu à Karlen. Avec 44 points en 16 journées, Bâle semble bien parti pour remporter une nouvelle fois le championnat Suisse, avec 18 points d’avance sur son adversaire du jour.

FC Differdange 03 – CS Fola Esch 

L’un des chocs les plus attendus du Luxembourg s’est joué entre le second et le troisième de la National Division luxembourgeoise. Et le FC Differdange a remporté ce match 2-0 grâce à Almeida et El Rafik. Néanmoins, le F91 Dudelange reste à 5 points devant le FC Differdange.

Standard Liège – Zulte Waregem

Le Standard de Liège a réalisé l’une des plus belles prestation du week-end, en venant à bout du leader de la Jupiler League, Zulte Waregem. Et en y mettant la manière, avec une victoire probante 4-1. Il faut dire que l’expulsion de l’ancien Lillois Souahilo Meité a grandement aidé le Standard. Scholz a permis à l’équipe wallonne de mener 1-0, avant l’égalisation de Oulare à  la 64ème. Mais la fatigue a stoppé l’équipe de Waregem et Belfodil, Emond et Junior ont marqué en moins de dix minutes (71-81ème minutes). Zulte reste leader, mais voit Ostende (victorieux 6-0 face à Genk) revenir à 2 points, alors que le Standard se replace à la 7ème position.

Be the first to comment on "Les grosses affiches de foot qu’il ne fallait pas rater le week-end du 27 novembre"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ninfo

FREE
VIEW